1

Topic: De TE-engine vers easybook en passant par ...

Bonjour messieurs,

      Les processus générateur de documents sont une plaie en terme d'utilisation de ressources, constat établi a partir de l'obligation de générer des documents PDF à partir de la famille books.

      Je vous laisse imaginer les plaintes, voire les complaintes de certains utilisateurs qui alignent près de 130 chapitres avec un peu d'embonpoint.

      Donc après quelques passages sur unoconv ( OO et autres ) cela reste cher en terme de charge globale.

      J'ai entendu parler de easybook (markdown based) cela a donné à l'arrache :
             - ajout dans les methodes des chapitres génération des fichiers .md en temps réel (donc après sauvegarde)
             - sur demande d'impression d'un livre (action) génération de conf avec le contenu
             - commande d'impression pdf
             - récupération du fichier généré
             - intégration dans le coffre
             - ajout réf dans le document en question + refresh c'est plus sympa.
             - mailing list servie

      C'est plus abordable en terme de rendu, mais cela peut être lourd pour ce qui est de la partie génération des fichiers .md des chapitres. Avant de me lancer dans la rédaction propre, l'optimisation et le radinage-grignotage, juste une petite question :

     Auriez vous une meilleure solution en terme de charge développement + coût de rendu ?


Cordialement,

2

Re: De TE-engine vers easybook en passant par ...

Bonjour,

il existe pdfcreator que l'on peut installer en mode serveur mais cela nécessite une machinbe Windows, sinon, à l'époque j'avais bossé avec html2pdf (http://html2pdf.fr/) mais quant à l'intégrer dans Dynacase, je n'en ai aucune idée...

Claude

3

Re: De TE-engine vers easybook en passant par ...

Bonjour,

Un moyen pour accélérer la production de PDF est de les produire via transformation de ODT en PDF et concaténation des PDF sur le serveur en utilisant pdf toolkit (https://www.pdflabs.com/tools/pdftk-the-pdf-toolkit/) qui possède une implémentation linux très véloce.

Il est aussi conseillé de limiter le nombre d'aller-retour entre le TE et Dynacase. Pour cela le plus efficace est de réaliser un moteur TE taillé sur mesure qui prend tous les éléments en entrée et retourne directement le PDF final. (http://docs.anakeen.com/dynacase/3.2/dy … 521f79f2f5)

4

Re: De TE-engine vers easybook en passant par ...

cbonnissent wrote:

Bonjour,

Un moyen pour accélérer la production de PDF est de les produire via transformation de ODT en PDF et concaténation des PDF sur le serveur en utilisant pdf toolkit (https://www.pdflabs.com/tools/pdftk-the-pdf-toolkit/) qui possède une implémentation linux très véloce.

Il est aussi conseillé de limiter le nombre d'aller-retour entre le TE et Dynacase. Pour cela le plus efficace est de réaliser un moteur TE taillé sur mesure qui prend tous les éléments en entrée et retourne directement le PDF final. (http://docs.anakeen.com/dynacase/3.2/dy … 521f79f2f5)


Bonjour,

     Merci d'avoir pris le temps de répondre.
     
      Le moteur TE, je n'y ai pas pensé, dans le temps j'avais vaguement survolé la question, mais la problématique n'était pas la même.
      Je vais regarder cela de plus près.

      Merci encore.

Cordialement,